Contrats européens

Logo Europe

Type Nom Dates Sujet Budget Partenaires Responsable(s) ICCF
Projet Interreg-Sudoe KET4FGas 2018-2021 Réduction de l'impact environnemental des gaz fluorés dans l'espace SUDOe à travers les clés 91k€ Univ Nova Lisbonne (porteur) G. Mailhot, A. Gautier
H2020 - Innovative Training Network (ITN) Aquality 2017-2021 Interdisciplinar cross-sectoral approach to effectively address the removal of contaminants of emerging concern from water”  Grant number 765860 237k€/3.5M€ Paola Calza (UNITO, Italie, porteur), 10 laboratoires académiques et 7 industriels C. Richard
H2020 - European Research Area (ERA) - ERA CoBioTech, TRALAMINOL 2018-2021 Enzyme platform for the synthesis of chiral aminoalcohols

 
248k€/2M€ Technische Universitat Darmstadt (W.-D. Fessner, porteur), CSIC - Institute of advanced Chemsitry of Catalonia IAQC, ICCF, University College London, PROZOMIX, BASF
 
L. Hecquet

H2020 – Innovative Training Network (ITN) “Aquality”

Aquality

Durée du projet :

36 mois
 

Porteur à l'ICCF :

Claire Richard
 

Partenaires :

Le consortium est constitué de dix-huit partenaires européens dont le porteur est le Prof. Paola Calza (It).
 

Neuf partenaires académiques :

  • Università degli Studi di Torino, Italie
  • Università del Piemonte Orientale, Italie
  • Aalborg University, Danemark
  • Université Clermont Auvergne - ICCF, France
  • École Polytechnique – Palaiseau, France
  • Karadeniz Teknik Universitesi, Turquie
  • Plataforma Solar de Almería, Espagne
  • Panespistimio Ianninon, Grèce
  • Universitat Politècnica de València, Espagne

Neuf partenaires non-académiques :

  • Sociedad de Fomento Agrícola Castellonense, S.A., Espagne
  • IRIS s.r.l., Italie
  • VBM Laboratoriet A/S, Danemark
  • INERIS, France
  • LiqTech International A/S, Danemark
  • Sociatà Metropolitana Acque Torino, Italie
  • Materials Industrial Research & Technology Center, Grèce
  • NIVA, Norvège
  • Isalit, Italie

 Soutien Financier  :

  • Budget Global : 3519,7 K€
  • Budget UCA-ICCF : 258 k€

Résumé  :

AQUAlity est un projet multidisciplinaire et interdiscipinaire et un réseau intersectoriel de formation doctorale à la recherche de jeunes chercheurs qui a pour objectif de leur faire acquérir un éventail de connaissances dans le domaine de la protection des ressources en eau pour répondre aux défis futurs. Les procédés mis en œuvre pour éliminer les polluants émergents préoccupants font appel à la lumière solaire et à des technologies hybrides : Procédés d’oxydation avancée (AOPs) et procédés hybrides Nano-filtration- Procédés d’oxydation avancée (NF/AOPs). Le projet s’inscrit ainsi dans différents domaines tels que l’analyse chimique, la chimie environnementale, la photocatalyse, la science des matériaux, la technologie membranaire et la gestion de l’eau.
 

H2020 - European Research Area (ERA), Programme ERA CoBioTech, “TRALAMINOL”

ERA CoBioTech

Durée du projet :

36 mois

Porteur à l’ICCF :

Laurence Hecquet


Partenaires :

Le consortium est constitué de six partenaires européens dont le porteur est le Prof. Wolf-Dieter Fessner (DE).
 

Quatre laboratoires académiques :

  • Technische Universität Darmstadt, Germany
  • Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSCIC), Barcelone, Spain
  • University College London, UK
  • Université Clermont Auvergne - ICCF, France

Deux industries :

  • BASF, Sweden
  • PROZOMIX, UK

Soutien Financier :

  • Budget Global : 2885 K€
  • Budget UCA-ICCF : 248 k€

Résumé  :

TRALAMINOL vise le développement d’une stratégie biocatalytique multi-étapes puissante et innovante de manière contrôlée, exploitant la haute sélectivité des enzymes. Les propriétés de chaque type d’enzymes permettront l’accès à tous les stéréoisomères possibles et les applications seront développées jusqu’au niveau industriel via une plate-forme enzymatique efficace. La synthèse de « building blocks » chiraux multifonctionnels renforceront considérablement la compétitivité des industries chimiques et pharmaceutiques européennes et accéléreront la transition d’une dépendance aux matières premières fossiles vers une économie bio-sourcée.